Enregistrement audio du Conseil municipal du 19 octobre 2017

 

Enregistrement

 

Pour vous aider à vous repérer, voici l’ordre du jour du Conseil:

ODJCM19102017

 

#Enregistrement #Conseilmunicipal #Lagnysurmarne

www.lagnyalternative.com

Scolaire/Périscolaire, 2 niveaux de sécurité différents

Depuis plusieurs années maintenant nous sommes malheureusement en situation de Vigipirate renforcé alerte attentat, et nos écoles sont ainsi protégées en conséquence avec une des mesures phares à Lagny qui est le fait que les parents ne puissent plus pénétrer dans certaines de nos écoles, selon la configuration.

Cette décision, de la responsabilité de l’Education nationale sur le temps scolaire, était jusqu’ici appliquée à l’identique sur le temps périscolaire (avant et après le temps scolaire et pour les pauses méridiennes), temps de la responsabilité de la ville ce coup-ci.

Or, pour la Toussaint, nous avons reçu ce document:

2017-11-08 17.18.18.jpg

 

Ainsi, depuis la rentrée du 6 novembre, nous assistons à une situation plutôt cocasse ou:

  • aux entrées de 8h30 et sorties de 16h30, l’école et les enfants qui sont dans ses locaux sont protégés d’une certaine façon (pas de parents dans l’enceinte de l’école)
  • avant 8h30 et après 16h30, pour la garderie, les enfants sont moins protégés puisque l’enceinte de l’école est ouverte avec portail laissé ouvert sans filtrage à toute personne quelle qu’elle soit.

Maintenant, la raison invoquée de cette baisse du niveau de sécurité de l’école et des personnes enfants et adultes s’y trouvant sur le temps périscolaire, car il s’agit bien de çà, est celle-ci (extrait):

2017-11-08 09.53.13.jpg

Ceci s’avère compréhensible mais discutable d’un point de vue de la cohérence (encore) étant donné que:

  1. des attroupements ou « regroupements massifs » devant les portails ont plutôt lieu justement aux heures d’entrées et de sorties principales soit 8h30 et 16h30. La garderie (matin et soir), ce sont des parents qui arrivent et partent au compte-goutte pour leurs enfants. Alors même si attente et donc regroupement il y a, il est moins « massif » qu’aux heures nominales, 
  2. de la même manière l’absence de communication est un paramètre non négligeable, mais c’est justement parce que les parents arrivent et repartent au compte-goutte que la communication peut se faire plus facilement avec les équipes d’animation (animateurs ou référent) qu’avec les enseignants, enseignants pour lesquels les RDV sont largement à privilégier pour aborder tout type de sujet.

ConclusionNous perdons une cohérence de sécurité entre scolaire et périscolaire. Une commune doit-elle protéger une école et les enfants qui s’y trouvent différemment de ce qui est pratiqué par l’Education Nationale lorsqu’elle en a la responsabilité? Du coup, les 2 dernières questions que l’on peut se poser, c’est

  1. qu’est-ce qui a réellement motivé cette baisse du niveau de protection pratiqué par la Mairie? Nous avons notre petite idée compte tenu des derniers retours des conseils d’école…,
  2. alors que pour des kermesses, le préfet demande un filtrage et des mesures de sécurité plutôt poussées aux entrées des écoles, cette modification du niveau de protection appliqué par Monsieur le Maire est-elle validée/validable par le préfet? Nous en doutons forcément compte tenu des mesures de sécurité annoncées à maintenir dans les écoles pour cette année encore.

Venir chercher ses enfants en garderie à 19h avec un portail grand ouvert et personne à l’entrée, permettant ainsi à toute personne d’accéder jusqu’à la salle où se trouvent les enfants ne nous enchante guère compte tenu de la situation de sécurité générale actuelle, et vous?

#Sécurité #Ecoles #Vigipirate #Lagnysurmarne

www.lagnyalternative.com

 

Questions écrites au Conseil du 19/10/2017

Questions écrites Objectif Lagny

au Conseil municipal du 19/10/2017

Remarques:

  • toutes les réponses viendront avec l’enregistrement audio du conseil qui vous sera diffusé rapidement sur ce blog,
  • nos questions sont désormais ouvertes à la population! Détail de la méthode pour nous soumettre vos questions ICI

1)      Fibre optique : Question d’un habitant-Déploiement FTTH à Lagny sur Marne

Depuis environ une trentaine d’années, un réseau cuivre FTTLA a été déployé sur une partie de la commune (réseau en zone AMII=Appel à Manifestation d’Intention d’Investir). Que font la Mairie et la CAMG pour pallier le manque des opérateurs comme Orange, SFR ainsi que les autres opérateurs éventuellement appelés à co-investir ? Discussion en cours ? Négociation ? Notre commune est apparemment en zone prévue pour un déploiement par le réseau SFR-Numéricable, SFR s’étant engagé auprès de l’Etat suite à l’AMII de 2011. Cet opérateur n’ayant pas souhaité signer de convention de suivi des déploiements avec le département, il est donc difficile de connaître les délais. Les communes de Saint Thibault et Thorigny sont depuis peu tout fibre (FTTH). Lagny serait-elle à la traîne ? Si oui, pourquoi ?

2)      Entrées/Sorties Saint Laurent+Saint Joseph : Problématique

Nous voulions de nouveau évoquer la problématique des stationnements sauvages engendrés par les entrées et les sorties de l’école Saint Joseph et du groupe scolaire Saint Laurent. En effet, les répercussions deviennent de plus en plus grave (sortie de garage bloquée, circulation extrêmement ralentie créant des bouchons sur les rues adjacentes, trottoirs devenant impraticables, accrochages verbaux entre les différents conducteurs de véhicules circulant…). Ces nuisances deviennent de plus en plus manifestes et il serait temps de trouver une solution qui satisferait la population vivant autour des structures. Pourrions-nous, si vous n’avez pas de proposition pour l’instant de votre côté, travailler conjointement lors d’une commission spéciale peut-être, afin de trouver une solution ?

3)      Logements : Futurs logements sur la commune

Pourriez-vous nous donner le nombre total de nouveaux logements prévus sur la commune dont vous avez connaissance ; ceux dont la construction a déjà débuté et ceux pour l’instant en projet pour les 5/10 ans à venir d’après les différents projets immobiliers, qu’ils soient publics ou privés ?

4)      Passages piétons : marquage au sol

Monsieur le Maire, bon nombre de nos concitoyens nous interpellent concernant le marquage des passages pour piétons à Lagny-sur-marne. En effet, les latignaciens s’étonnent que 2 types de marquages existent sur notre commune alors que partout ailleurs, un seul type de marquage est mis en œuvre. Monsieur le Maire, pouvez-vous nous dire si ces marquages sont conformes au code de la route et sur quels textes réglementaires s’appuie cette récente signalétique ?

5)      Emplacements véhicules électriques/auto-partage :

Pouvez-vous nous faire un bilan sur le niveau d’utilisation et d’occupation des emplacements véhicules électriques et auto-partage sur la commune ? Y a-t-il d’autres emplacements prévus sur la ville dans un proche avenir ? Merci.

#Questionsécrites #Conseilmunicipal #Lagnysurmarne

www.lagnyalternative.com

 

Occupation du domaine public/Tarifs, notre intervention

Vous pouvez retrouver la note de synthèse du dernier Conseil municipal du 19 octobre ici: NSCM19102017

Notre intervention concernant le point 9 de l’ Ordre du Jour (Occupation du domaine public et tarifs) est la suivante:

Nous souhaitons évoquer la politique globale sur la commune concernant les bulles de vente immobilières ainsi que la tarification. Aujourd’hui, d’après nos observations, 4 bulles/préfabriqués destinés à la vente immobilière sont installés sur la commune (à moins bien sûr d’une erreur).

  • Premièrement nous constatons qu’en comparant les tarifs au mètre carré d’occupation du domaine public, en zone cœur de ville, alors qu’une simple table/mange-debout pour un commerçant par exemple coûterait à l’année 1825€ si le commerçant décidait de l’installer tous les jours ; le mètre carré pour une bulle de vente immobilière installée de manière permanente coûte quant à lui 400€/an. Nous considérons que cette différence du simple au quadruple mérite ré-étude car notre vision politique est qu’il est préférable de valoriser les commerçants locaux, plutôt que l’activité de promoteurs immobiliers.
  • Deuxièmement, cette grille tarifaire considère l’existence de 2 zones (cœur de ville et reste de la ville). Nous considérons que certaines zones de la commune doivent être sacralisées et donc exemptes de toute installation de bulle de vente immobilière. C’est pourquoi nous demandons en particulier à ce que nos bords de Marne soient indiqués comme une zone ou toute installation permanente de ce type doit être exclue. 

Monsieur le Maire a annoncé en réponse à notre intervention que la Mairie allait faire en sorte de réunir toutes les futures bulles de vente immobilière sur le site Saint Jean…

Voici la grille tarifaire (extraite de la note de synthèse) sur laquelle ce point repose:

TarifsOccupationDomainePublic

#OccupationDomainePublic #Tarifs #Lagny

www.lagnyalternative.com

Commissions municipales à Lagny, un os à ronger démocratique

Pour bien comprendre le fonctionnement démocratique à Lagny, nous vous proposons d’analyser le déroulement de la dernière commission municipale des finances ayant eu lieu le mercredi 11 octobre dernier.

Après çà, vous nous direz dans quelles mesures nous pourrions avoir la possibilité de discuter d’égal à égal et surtout de proposer des solutions alternatives à la majorité, compte tenu des pratiques.

  • Jeudi 5 octobre, nous, élus minoritaires, recevons une convocation par email pour une commission finances qui aura lieu le mercredi 11 octobre (6jours après).
  • Avec cette convocation est joint l’Ordre du Jour de cette commission. Et alors là, tenez-vous bien, l’Ordre du Jour contient 17 points! Comme vous pouvez le voir ci-dessous: Commissionfinances

Là on se dit que la commission va être sacrément dense et qu’il faut se dégager suffisamment de temps personnel le jeudi soir pour cette commission.

  • Seul problème: avec cet Ordre du Jour, aucun document, donc difficile de préparer quoi que ce soit
  • Jour J, mercredi 11 octobre 17h30: nous nous installons Adrien Bernascon et moi-même:
    • Tout d’abord, l’adjoint aux finances nous annonce qu’il a avancé l’horaire par rapport à l’heure habituelle car il a une autre réunion après et que cette réunion ne doit donc pas s’éterniser…
    • On nous donne 2 documents: 1 de 21 pages et 1 autre de 18 pages, sur lesquels la discussion de cette commission doit se baser.
    • On nous présente dans la foulée un PowerPoint et la commission se déroule ainsi présentant avant tout l’intérêt pour l’adjoint de s’entraîner pour le conseil municipal à venir.
  • Nous essayons de faire quelques remarques à la volée avec mon collègue, mais bien difficile d’être efficace quand on découvre tout sur place.
  • Les 7 derniers points à l’Ordre du Jour se passent à une vitesse démentielle.
  • 18h15, la  commission se termine. Emballé c’est pesé! Merci au-revoir! On se revoit au conseil!

Voici la réalité de la considération pour les élus d’opposition, mais surtout nous souhaitons rendre transparente pour la population latignacienne la pratique politique appliquée sur notre commune.

Quand vous entendrez à l’avenir quelqu’un dire à notre encontre: « mais ils ne proposent jamais rien », « ils ne sont jamais contents », « il y a des commissions pour çà »,… et toutes sortes de propos de ce type, il est important que vous connaissiez le déroulement réel des choses.

Qui peut décemment se prétendre capable (sans être élu majoritaire) d’être force de proposition, efficace et pointu dans ses propositions, dans ces circonstances?

Alors oui, la démocratie appliquée à Lagny depuis 2014 est plus que relative et ces commissions municipales en sont l’exemple type. Certains diront: « mais ce n’était pas mieux avant! » Et bien ce n’est pas une raison pour autant et il faut que cela change!

Pour conclure, nous rappelons cet extrait du discours de Monsieur le Maire lors de son investiture en 2014:

 

#Commissionsmunicipales #Démocratie #Lagnysurmarne

www.lagnyalternative.com