Mon intervention en conseil sur les subventions aux associations

Point 6 du Conseil municipal du 14/03/2017: Subventions aux associations

Mon intervention dans son intégralité:

Monsieur le Maire, vous nous direz sûrement, comme à votre habitude, que c’est encore une question de point de vue, mais je me souviens cette phrase venant de la municipalité et faisant suite à la décision de hausse de 25% de la fiscalité, phrase qui disait à peu près ceci : « Nous augmentons ainsi la fiscalité afin de maintenir les services à la population ».

Estimant de notre côté que la vie associative est sûrement le service le plus important rendu à la population, permettant autant le lien social que l’activité et l’animation pour nos familles, lorsque nous observons les subventions que vous décidez d’attribuer aux associations, nous avons un point de vue différent du vôtre.

En effet, « maintenir les services » doit signifier maintenir à la fois une enveloppe globale au moins équivalente, mais aussi une enveloppe attribuée à chaque association au moins équivalente à activité égale ou supérieure bien entendu.

Or nous observons que pour près d’un tiers des associations (soit + de 30 d’entre elles), la subvention est revue à la baisse. Alors peut-être que pour certaines, la diminution de l’activité est un argument, mais c’est loin d’être le cas pour toutes.

De plus, nous estimons que la cohérence de ces attributions est parfois très discutable. Pour certaines associations, vous justifiez la baisse ici ou en commission par un manque de recherches de subventions en dehors de la ville et pour d’autres au contraire vous diminuez la subvention car les associations auraient obtenu une subvention ailleurs. Autre incohérence, à activité constante ou supérieure avec nombre d’adhérents en augmentation, vous diminuez la subvention.

Continuons, vous estimez par exemple que parce que vous réalisez des travaux, tels que la construction de vestiaires, alors vous êtes en droit de diminuer la subvention en fonctionnement. Or ceci n’a pas de sens à nos yeux, car ce n’est pas parce que vous réalisez des travaux que le coût de fonctionnement de l’association diminue. Ce que vous donnez d’un côté, vous le prenez de l’autre.

Autre exemple, vous faites payer la location de salles à certaines associations et pas à d’autres sous le prétexte d’un éventuel bénéfice. Ces bénéfices sont réinvestis pour développer l’activité associative. Et quand en plus les associations qui se voient facturées une salle sont celles-là mêmes qui font des dons importants aux CCAS, alors au-delà de ces incohérences, nous trouvons cette démarche mesquine et même injuste.

Et nous terminerons par une association emblématique et essentielle sur le plan national et donc aussi pour notre commune : les restos du cœur. Alors que depuis de nombreuses années, la ville a toujours prêté une camionnette aux restos du cœur pour ses 3 collectes annuelles, vous venez de décider très récemment de ne plus prêter de véhicule pour ces collectes. Le pourquoi nous importe moins que la conséquence.

Pour ces différentes raisons, car vous nous faites voter ces subventions dans leur ensemble et parce que nous ne pouvons nous résoudre à voter contre, nous nous abstiendrons.

SubventionsAssociations

#Subventions #Associations #Intervention #Conseilmunicipal

www.michaellopez77.com

Une réflexion sur “Mon intervention en conseil sur les subventions aux associations

  1. Pingback: Intégralité des subventions aux associations: Evolution 2016-2017 | Michaellopez77

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s