Tribune d’opposition censurée!

Toute dernière attaque envers l’opposition du Maire de Lagny: celui-ci en tant que directeur de publication du magazine municipal « Lagny-sur-marne Magazine », vient de jouer au magicien!

2017-11-25 12.05.07.jpg

Notre tribune pour le Lagny Magazine n°23 de Novembre-Décembre 2017 est passée de çà:

2017-11-26 17.06.24.png

à çà:

2017-11-26 17.13.43.jpg

Notre tribune d’opposition vient d’être intégralement censurée par Monsieur le Maire,

qui nous le rappelons, avait prononcé ces mots lors de son investiture en 2014:

JPMDémocratie

Pour rappel encore, alors que Jean-Paul Michel avait créé son groupe dissident pendant le mandat 2008-2014, les 2 groupes d’opposition, puisqu’ils étaient considérés comme tels malgré ce changement en cours de mandat, avaient le droit à une tribune de ce type:

TribuneFévrier2013

Tribunes du Lagny Magazine de Janvier/Février 2013

La pratique figurant au règlement intérieur toujours en vigueur et avec laquelle nous sommes pleinement en accord avec le nouveau groupe d’opposition LEAD était donc celle-ci:

  • Tout groupe peut se déclarer comme tel sur simple information au Maire.
  • Chaque groupe a le droit à 1600 caractères.

Comme vous pouvez le constater sur ces extraits ici:

Article26RIArticle27RI

Monsieur le Maire a profité de l’occasion de notre division au sein de la minorité et prétendu un faux désaccord entre nos 2 groupes minoritaires pour interpréter dans son propre intérêt les indications de Monsieur le sous-Préfet. Pour résumer, la dimension totale de 1600 caractères pour chaque groupe (tenant tout à fait en une page comme vous pouvez-le voir ci-dessus), est une décision du Maire et jusqu’ici collégialement reconnue comme suffisante par tous. Et cette application acceptée par tous l’est tout autant par Monsieur le Sous-Préfet depuis de nombreuses années.

Mais ce Maire, qui cherche toute occasion de nous affaiblir, tente d’utiliser tous les subterfuges les plus nauséabonds.

Ainsi Monsieur le Maire, vous venez de censurer impunément et dans son intégralité la tribune d’un groupe d’opposition. Ceci en urgence puisque vous n’avez même pas pris le temps d’attendre la modification du règlement intérieur du conseil municipal.

  1. Connaissant vos élu(e)s majoritaires, nous savons que nombreux d’entre eux n’approuvent absolument pas cette manœuvre antidémocratique.
  2. Sur un magazine de 30 pages, vous n’êtes pas disposés à laisser 1 page partagée entre nos 3 groupes.
  3. Nous allons donc prendre les mesures qui s’imposent pour faire respecter nos droits.

#TribuneOpposition #Censure #LagnyMagazine

www.lagnyalternative.com

 

 

 

Questions écrites: le pseudo démocrate frappe encore

Parce que je n’aime pas me laisser marcher dessus et je n’aime pas que l’on tente de marcher sur mes petits camarades…

Lors du dernier Conseil municipal du mardi 22 novembre, Monsieur le Maire nous a fait un rappel au règlement intérieur du Conseil au sujet du nombre de questions écrites autorisées; nous reprochant de poser plusieurs questions à l’intérieur d’une et même question.

J’ai pu lire sur les réseaux sociaux un texte du groupe majoritaire indiquant ceci, je cite:

Les Conseillers municipaux ont le droit d’exposer en fin de séance du conseil des questions orales ayant trait aux affaires de la commune.
Leur fréquence est limitée par séance à 5 par groupe constitué.

Elles ne donnent lieu à aucun débat…

Le règlement évoque bien 5 questions, et non 5 thèmes générant chacun une myriade de questions .

En l’occurrence hier soir 5 thèmes étaient abordés par l’opposition, 14 questions étant posées au total

M. Grée n’a pas aimé ce rappel à l’ordre d’un règlement qu’il faisait pourtant scrupuleusement appliquer à l’époque.

Il n’a donc pas pu entendre les réponses de M. le Maire aux 5 questions finalement choisies parmi les 14…

Mis à part le côté ridicule d’auteurs qui continuent de se cacher derrière des publications anonymes comme à l’époque peu ragoutante de la campagne sur un blog fermé depuis, du nom de « la dépêche… »; ceux-ci ne changent rien et continuent de mentir à outrance et sans aucune vergogne, ceci en plus d’être atteint d’amnésie sévère.

Je n’étais pas élu à l’époque, mais quand on tente de m’intimider ou d’intimider mes collègues élu(e)s, la moindre des choses, c’est que j’aille vérifier.

Alors, après la farandole de desserts dans un de mes articles précédents, ICI,

je vous propose quelques extraits des questions écrites des groupes d’opposition d’alors datant de 2011 et de 2013, jusqu’à celui de décembre 2013 ou le groupe de Jean-Paul Michel était déjà bien constitué.  Vous me direz s’il n’y a pas plusieurs questions à l’intérieur de chaque question et si celles-ci ne sont donc pas posées par thème…

PV du Conseil municipal du 13/12/11

questions6questions7

PV du Conseil municipal du 12/02/13

questions16

PV du Conseil municipal du 16/10/13

questions11

Ce diaporama nécessite JavaScript.

PV du Conseil municipal du 17/12/13

questions1

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Alors Monsieur le Maire#25%, vos élus d’opposition vous posent toujours trop de questions?

conseilmunicipal

 

#Questionsécrites #ConseilMunicipal #Démocratie

https://michalopez77.wordpress.com

 

 

 

La farandole

farandole

J’ai choisi ce coup-ci de vous présenter le dessert du chef: la farandole de propos plus méprisants les uns que les autres de Monsieur le Maire à l’égard de l’opposition. Il n’a pas fallu aller bien loin, j’ai simplement pris les Procès verbaux (PV) des 2 derniers conseils municipaux et je vous donne quelques extraits.

PV du Conseil municipal du 20 septembre 2016

A propos de la tenue des bureaux de vote:

M. le Maire ne souhaite pas que ces faits soient utilisés pour des polémiques stériles et rappelle qu’il y a des règles, que l’opposition sera sollicitée mais qu’elle ne peut rien revendiquer

A propos du PV du conseil précédent et du côté constructif de l’opposition:

M. le Maire répond que ce n’est pas le soir pour évoquer le côté « constructif » de l’opposition et que l’écart sera corrigé s’il existe.

Il met en garde M. Lopez de parler du côté « constructif » dans le contexte de cette séance

A la suite d’une remarque de M. Grée:

M. le Maire rappelle la présence du public et du Conseil Municipal des Jeunes (CMJ) donc qu’il convient de ne pas ridiculiser surtout l’image du Conseil Municipal

A propos de la vente du local dit « La Boutique »:

M. le Maire estime que, soit l’opposition ne connaît pas le sujet, soit elle cherche à polémiquer…

Il est « détestable de faire de la polémique politicienne » à ce sujet

M. le Maire confirme à M. Grée qu’il ne répond pas à ses questions

Suite à notre question écrite sur l’architecte choisi pour les Tanneurs:

M. le Maire demande à M. Grée de ne « pas trop aller sur ce terrain »

Suite à notre question sur la partie financière des Tanneurs:

M. le Maire n’a aucun document à transmettre concernant l’aspect financier car il ne souhaite pas que la minorité nuise à cette opération

M. le Maire invite la minorité municipale à travailler la question car toutes les ZAC fonctionnent de la même manière

Il invite la minorité municipale à se former grâce au droit à formation qui lui a été ouvert

PV du Conseil municipal du 10 octobre 2016

Suite à ma remarque sur les prières de rue « Il aurait été plus logique de réunir la majorité et l’opposition bien avant afin de trouver une solution au problème. Je regrette le maintien à l’écart de l’opposition »:

M. le Maire répond: « Je ne maintiens personne à l’écart, vous vous mettez à l’écart ».

Suite à mon intervention sur l’agressivité du texte de motion proposé pour obtenir l’aide de l’Etat sur les prières de rue:

M. le Maire: « … Il faut avoir une distorsion de l’esprit. C’est quand même absolument hallucinant »

Bon allez, comme je suis assez gourmand je reprendrai bien un peu de ma favorite:

M. le Maire n’a aucun document à transmettre concernant l’aspect financier car il ne souhaite pas que la minorité nuise à cette opération.

Transparence Transparence… c’est sûr que comme ça c’est un peu plus compliqué d’être constructif, vous ne trouvez pas?

Hmmmm un café et l’addition s’il vous plait

cafeaddition

#RôleduMaire #Opposition #Lagny-sur-marne

https://michalopez77.wordpress.com

 

Intervention de l’opposition en réunion publique du 15/11/2016: St Jean et PADD

L’intervention commune de l’opposition hier soir en Réunion publique sur le PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durable)

J’ai personnellement pris la parole et dit:

Bonsoir à tous,

je prends la parole au nom des 7 conseillers municipaux qui représentent la minorité municipale dont plusieurs sont dans l’assemblée ce soir. Je ne vais pas prendre la parole longtemps, rassurez-vous, car nous voulons laisser un maximum de place aux questions des habitants.

Nous tenons seulement à préciser une chose d’un point de vue de la démocratie et de la représentativité:

Alors que notre association Objectif Lagny est la 2ème association sur la commune de Lagny d’un point de vue de la représentativité, puisque nous représentons depuis les élections municipales de 2014 la bagatelle de 3303 habitants exactement, nous venons d’apprendre par la presse dans l’article du journal La Marne en date du 26 octobre dernier que le projet Saint Jean a été revu en profondeur.

Plus généralement, notre association Objectif Lagny dont les élus du groupe d’opposition sont les représentants au Conseil municipal n’est pas représentée ni pour le projet  d’environ 120 logements de la ZAC des Tanneurs au sein de son Comité de Pilotage, ni pour le projet historique de 850 logements de la ZAC Saint Jean au sein de la Commission Consultative. Monsieur Augustin nous a indiqué dans sa présentation que l’opposition était représentée, or il suffit d’aller voir sur le site internet de la ville pour constater que l’élu dont nous parlons n’est plus élu d’opposition.

Alors Monsieur le Maire, vous pourrez nous dire qu’il est inutile de convier l’opposition au projet des Tanneurs puisque nous sommes contre le projet tel qu’il est prévu, nous précisons que nous ne sommes pas contre la construction de logements sur ce site. Objectif Lagny est et a toujours été contre le lancement de ce projet sans une offre de parking au cœur de ville au minimum équivalente à l’ancien parking des Tanneurs. Selon vous donc, parce que nous serions contre, vous ne nous intégrez pas au projet ; c’est pourtant la base de toute décision démocratique : avoir des personnes pour et d’autres contre, donc cette réponse est irrecevable.

En revanche pour le projet St Jean, vous savez pertinemment que nous ne sommes pas contre, puisque ce projet a été lancé alors que notre groupe était partie prenante. De plus dans l’enquête publique réalisée début 2014 concernant le site Saint Jean et dont le rapport intégral est public, vous parliez alors au sujet de l’ancienne majorité au point 52 de concertation mensongère et de tromperie dans l’information aux habitants, point 55 d’un projet contraire aux intérêts de Lagny notamment par la concentration des logements sociaux sur un même site, et point 57 d’une parodie de concertation.

L’immense majorité des habitants qui sont ici ce soir, sont là parce qu’ils n’ont pas été concertés et doivent se contenter de l’information descendante suite à des décisions déjà prises.

Nous dénonçons donc ici ce manquement démocratique global et cette trop faible considération de représentativité notamment pour notre groupe Objectif Lagny qui a pour première fonction la politique communale et qui représente, je le répète, 3303 habitants.

Vous aviez dit à l’époque que vous aviez l’intention de faire en sorte que le projet du site Saint Jean reste sous le contrôle du Conseil Municipal. Alors nous avons une question Monsieur le Maire :

Considérez-vous que le groupe minoritaire Objectif-Lagny fasse partie du Conseil Municipal ?

Merci

#Réunionpublique #PADD #SaintJean #Intervention

https://michalopez77.wordpress.com

2016-06-08 15.03.58