Lieu de culte partagé, une vraie solution vers un lieu digne pour les musulmans

Cela fait maintenant 2 ans que ça dure, que les musulmans de Lagny-sur-marne n’ont plus de lieu de culte dans leur ville et se retrouvent à faire un choix qui ne nous parait pas être ce que l’on peut espérer de mieux quand on a le respect de la personne, quelle que soit sa religion. Ce choix est le suivant:

  1. Prier chez soi.
  2. Prier dans la rue.
  3. Partir prier ailleurs.

Cette situation nous parait indigne et nous souhaitons proposer une approche différente et en accord avec les exigences récentes de l’Etat. En effet, l’Etat nous demande un exercice du culte musulman dans un lieu partagé, alors « Ainsi soit-il ».

Pour illustrer notre propos, cet extrait se révèle extrêmement positif et en ligne parfaite avec ce que nous proposons pour permettre:

  • d’obtenir un lieu digne en urgence,
  • d’apaiser une situation de plus en plus tendue,
  • de créer ou renforcer le lien entre les religions,
  • d’être en accord avec les exigences institutionnelles.

Article complet du Parisien relatif à cette initiative ici: http://www.leparisien.fr/paris-75015/paris-le-cure-accueille-les-musulmans-en-panne-de-salle-de-priere-03-09-2017-7232325.php

Et vous trouverez ici un article du Figaro présentant notamment l’avis positif du grand recteur de la mosquée de Paris Monsieur Dalil Boubakeur: http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/06/15/01016-20150615ARTFIG00237-ces-projets-de-lieux-de-culte-partages.php

En l’occurrence à Lagny existent au moins 3 lieux de culte autres que l’ancienne mosquée (pardon pour ceux qui ne seraient pas cités ici):

Une Eglise protestante unie située ici:

Une Eglise évangélique baptiste située ici:

Et bien sûr la paroisse Notre Dame des Ardents ici:

Nous souhaitons donc que soient réunis les représentants de ces différents cultes, et tous les acteurs de la commune (majorité et oppositions, forces de l’ordre, représentant de l’Etat, …) afin que nous puissions discuter avec tous de manière apaisée et permettre d’envisager une solution de ce type. Il ne s’agit pas d’imposer à un autre culte existant quoi que ce soit, mais de favoriser les conditions d’une discussion transparente et d’entrevoir les différentes exigences qu’il faudrait réunir pour permettre ce partage de lieu en fonction des horaires d’utilisation. Conditions qui pourraient être la présence d’un représentant des institutions pour s’assurer de la bonne tenue des prières, prières qui pourraient devoir être faites exclusivement en français, ou encore limitation du nombre de prières pour un partage le moins impactant possible pour le culte disposant déjà de son propre lieu…

Pour ce dernier aspect du nombre de prières et contrairement à ce que certains peuvent penser ou laisser penser jusqu’ici, les musulmans ont déjà manifesté certaines concessions qu’ils sont prêts à faire comme ce que reprenait le journal La Marne il y a quelque temps ici:

wp-1488461311887.jpg

Alors Monsieur le Maire, n’y a-t-il vraiment aucune solution envisageable? Et pourquoi n’avons nous eu aucune réponse depuis tout ce temps à notre proposition initiale en conseil municipal?

Avons-nous tout tenté pour que cette situation humainement indigne cesse dans les meilleurs délais?

Ne sommes-nous pas capables d’innover, de sortir de la pratique politique minimaliste qui consiste à sans cesse renvoyer la balle à un autre responsable?

Il serait grand temps, avant que ces tensions qui règnent sur notre commune ne deviennent réellement explosives…

#Lieudecultepartagé #Prièresderue #Lagnysurmarne

www.lagnyalternative.com

Pénalités de retard pour les Tanneurs: le contrat comportait bien une erreur

Lors du dernier Conseil municipal du 14 mars 2017, je suis intervenu sur le projet de contrat de réservation du projet immobilier du Carré Balzac, dit des Tanneurs.

ContratRésaCarréBalzac

En effet, ce contrat présentait selon moi des erreurs dans son calcul des pénalités de retard en particulier pour l’ensemble 2 constitué des emplacements de stationnement.

Extraits concernés de ce contrat (p24 et 25):

Et plus particulièrement la pénalité forfaitaire ainsi exprimée dans ce projet:

Pénalité2p25

Je vous épargne tous les calculs, mais il s’avère qu’au beau milieu de ce projet de contrat de réservation de 94 pages (tout de même), en sachant que nous avions seulement 5 jours pour l’analyser, j’ai décelé une assez grave incohérence qui aurait éventuellement permis à la société réservataire (SCCV Carré Balzac) de se retourner contre la commune en cas de désaccord pour retard à la livraison.

Du coup j’ai dénoncé cette erreur en conseil, et bien sûr Monsieur le Maire n’a rien trouvé d’autre à me répondre et de manière toujours aussi respectueuse que:

« C’est se moquer du monde que de poser la question en Conseil Municipal »

Cf: Enregistrement audio à partir de 28’30s ici

Voilà, circulez y a rien à voir!

Et bien, quelle ne fut pas ma surprise (LOL) de recevoir la réponse à mon intervention par mail en date du 22 mai, adressé depuis l’adresse e-mail générique du conseil-municipal et sans aucun nom d’expéditeur, qui indique ceci:

Pour ce qui est des pénalités forfaitaires, je vous confirme qu’une erreur matérielle apparait page 29 (NLDR: en fait page 25) du contrat, il faut lire : « Pénalité principale d’un montant de TRENTE-CINQ MILLE EUROS (35 000,00 EUR) le 1er mois plein … » et non par mois de retard.

CQFD

Mais bien sûr, cette réponse très discrète permet une nouvelle fois à son auteur de ne pas reconnaître ses torts publiquement. OUPS!, c’est fait maintenant. 😉

Je fais vraiment de mon mieux en tant qu’élu minoritaire, mais je peux vous dire une chose: « Ce n’est pas un cadeau! »

#Tanneurs #CarréBalzac #ContratRéservation #Pénalités #Erreur

carrebalzac

www.michaellopez77.com

 

 

 

 

Un accès au Pôle musique plutôt compliqué

Je ne sais pas si vous avez déjà emprunté ce passage piéton ci-dessous, reliant le parking Foch au Pôle musique…,

mais si vous l’avez déjà emprunté, seul ou en accompagnant des enfants, vous avez sûrement dû remarqué la difficulté de traverser cette rue au coin de l’avenue général Leclerc et de la rue Jacques Lepaire.

En effet, entre la problématique synchronisation des feux due au multi-croisement, l’étroitesse du terre-plein central et la circulation plutôt dense à cet entrée du cœur de ville, il faut souvent faire preuve d’un peu de courage pour traverser.

 

Je me suis dit qu’on pouvait améliorer la situation pour faciliter et surtout sécuriser la traversée des piétons à cet endroit particulier. Les boutons poussoirs qui sont installés ne fonctionnent pas de manière adaptée pour assurer cette mission.

wp-1489682303946.jpg

Du coup, j’ai pensé que la solution était peut-être d’installer de nouveaux boutons poussoirs qui permettent de shunter totalement les feux tricolores véhicules afin de prioriser absolument les piétons et ce pour toute la traversée.

J’ai donc téléphoné (il y a 2 semaines environ) à Monsieur Jahier, l’adjoint à la voirie et aux travaux qui a été réceptif (et je l’en remercie) et m’a assuré qu’il se saisissait de cette proposition pour vérifier ce qu’il était faisable de faire auprès du département.

Voilà, j’espère que ceci aboutira. D’ores et déjà, je remercie Monsieur Jahier qui a toujours fait preuve de pragmatisme et d’écoute depuis le début de ce mandat.

#Sécurité #Piétons #Proposition

www.michaellopez77.com

 

 

Coffrets-cadeaux de Noël aux anciens: Proposition des élus d’Objectif Lagny

commerceproximite

Lors du dernier Conseil Municipal du 24 janvier 2017, en guise de question écrite, nous avons fait une proposition à la Mairie, la proposition est la suivante:

Pour Noël, et ceci depuis de nombreuses années, une importante quantité de coffrets-cadeaux ont été distribués aux anciens de Lagny, plusieurs élus minoritaires ont d’ailleurs participé modestement à cette distribution. Il s’agit d’un marché important puisqu’environ 900 paniers ont été achetés par la ville pour satisfaire l’ensemble de nos anciens. Nous nous réjouissons de cette distribution qui se perpétue. Néanmoins, nous avons une proposition à faire suite à un constat.

En effet nous avons remarqué que la quasi-totalité des produits, voire la totalité ne sont malheureusement pas des produits locaux (de Lagny ou très proche). Serait-il envisageable d’avoir une démarche globale auprès de nos commerçants pour étudier la faisabilité d’agrémenter largement ces paniers de produits locaux et vendus par des commerçants locaux pour les années à venir ? Nous pensons que tout le monde aurait à y gagner.

Même s’il n’est pas vraiment possible pour l’instant lors d’un appel d’offre de ce type de favoriser les commerçants locaux, il est au minimum possible de les avertir largement dès que cet appel d’offre est lancé afin qu’ils puissent au moins être informés et avoir la possibilité de s’organiser s’ils le souhaitent pour répondre à l’appel d’offre.

#Commerces #Proximité #Local #Coffrets-cadeaux #Anciens #Lagny-sur-marne

https://michalopez77.wordpress.com

Jean-Paul Michel, le Maire constructif

Cela fait plus de 3 mois que j’ai lancé un projet, en dehors de tout parti pris politique, pour l’ensemble des associations de Lagny. Ce projet c’est le nouveau site pour les associations : www.assoslagny.com. Je me suis dit avant de lancer ce projet qu’il y avait 3 solutions qui s’offraient à moi:
  1. Soit nous allions porter ce projet pour Objectif Lagny et le proposer aux associations de la ville. Cette première stratégie avait comme inconvénient de mettre en difficulté les associations pour des évidentes histoires de positionnement politique entre majorité et opposition.
  2. Soit j’allais le porter moi-même en mon nom sans que je ne publie quoi que ce soit, si ce n’est des articles expliquant le fonctionnement du site
  3. Soit enfin, j’allais présenter ce projet à la Mairie pour que la ville soit partie prenante. Ce qui voulait aussi dire abandonner ce projet à la commune, dans l’intérêt commun et donc dans une initiative uniquement citoyenne.

Après réflexion, j’ai fait le choix numéro 3, et j’ai donc proposé à une élue de la majorité de la rencontrer pour lui faire la proposition.

Réponse de l’élue lors du forum de rentrée 2016 des associations

« le Maire m’a demandé de ne pas te recevoir jusqu’à nouvel ordre »

Alors ça vous plaît comme réponse?? Sans même savoir ce que j’ai à proposer, vraiment!!??
J’ai été choqué et ce que je subodorais jusqu’ici s’est concrétisé par ce dernier choix aussi néfaste que choquant. « L’opposition ne ferait pas de propositions », c’est bien çà Monsieur le Maire? Je ne peux faire qu’un constat: ce Maire là est nuisible; nuisible à la population, nuisible à la commune et nuisible à la démocratie.
J’ai rédigé cet article pour que vous le sachiez la prochaine fois que vous entendrez que les élus d’opposition ne proposent rien…
Néanmoins j’ai lancé ce projet avec mes petits moyens, plus de 60 associations y figurent déjà et peuvent en profiter (même si une petite formation en informatique est parfois nécessaire). Malheureusement, alors que ce site gagnerait à figurer sur le site de la ville, il n’en est visiblement pour l’instant pas question.
Ce Maire qui revendiquait et s’engageait au début de son mandat en 2014 par ces mots:
JPMDémocratie
est à lui seul une supercherie démocratique. Après avoir fermé l’accès à l’opposition au comité de pilotage sur les tanneurs, au groupe de réflexion sur le site St Jean, au RDV des commerces,…, celui-ci joue de son influence de la pire des manières en interdisant à ses élu(e)s majoritaires d’écouter les propositions de l’opposition.
Malgré tout, quand je suis personnellement convaincu qu’un projet vaut le coup pour la ville,  il en faut plus pour m’arrêter 😉
#Siteassociations #Proposition #Aveuglement
causetoujours