Prières de rue: Pas de solution?

Fatigué de constater sans cesse des contradictions entre ce que le Maire nous dit et la réalité, je découvre hier une information contradictoire.

Mardi soir, en Conseil Municipal, ce que nous avions appris par les médias au sujet de la seule proposition du Ministre de l’Intérieur pour donner la possibilité aux musulmans de retrouver un lieu de culte se résumait ainsi:

Ce que l’Etat nous propose, c’est d’utiliser un lieu commun à partager entre différents cultes (multicultuel), ou à partager avec d’autres activités culturelles.

Analyse de Monsieur le Maire:

Cette solution est irréalisable, les musulmans prient 5 fois par jour!

OK, on veut bien entendre que compte tenu du nombre d’occurences, il est sûrement très compliqué d’organiser un partage de locaux avec d’autres associations cultuelles ou culturelles.

Mais visiblement, l’analyse rendue publique par la Mairie ne fait pas état d’un détail qui a finalement beaucoup d’importance et que nous avons découvert dans un article de la Marne de mercredi: wp-1488461311887.jpg

Les membres de l’association actuelle des musulmans de Lagny sont donc prêts à faire des efforts pour se mettre en conformité avec les exigences du Ministre de l’Intérieur et faciliter les choses pour ce partage éventuel de lieu avec d’autres associations.

Alors pourquoi ne pas l’évoquer avec la population et/ou avec l’ensemble des élu(e)s?

Le Maire vous répondra sûrement qu’il n’en savait rien. Mais est-ce vraiment crédible si la municipalité cherche par tous les moyens une solution pour les musulmans? Ce « problème » des prières en trop grand nombre 5fois/jour n’aurait pas été discuté afin que les musulmans acceptent éventuellement d’en faire moins pour trouver un lieu à partager? Difficile à croire, vous en conviendrez…

Mais alors quelles sont les véritables intentions?

solutionrouxel

#Prièresderue #Mosquée #Partage

https://michalopez77.wordpress.com

 

 

Fermeture de l’école Orly-Parc sur CanalCoquelicot

Dans son 7’Actu de mercredi 11 janvier, la journaliste reprend apparemment les propos de la majorité qui lui ont été communiqués en indiquant:

La fusion (des écoles) n’aura pas d’incidence sur le nombre de classes

Journal d’hier ci-dessous:

 

La communication est vraiment un outil formidable quand on peut dire aux journalistes des choses qui seront reprises aussi facilement.

C’est sûr que ça fait plus « tâche » de dire qu’une classe sera fermée et que pour la 2ème, rien n’est encore fait…

Je tiens donc à partager avec vous l’enregistrement audio du dernier conseil avec la partie concernant le nombre de classes pour la rentrée 2017: à 127min, cliquez Enregistrement Conseil

Je cite donc Mme l’adjointe aux affaires scolaires en réponse à Mme Sylvie Chehet en fin de conseil:

  • Au sujet de maintenir les 2 classes, donc de passer de 4 classes FdB+2 classes OP=6 classes aujourd’hui à 6 classes FdB après la fusion:

Vous avez tout à fait raison, c’est indéfendable!…Il y a très peu de chance que l’Education Nationale accepte.

  • Au sujet de la fermeture d’une classe:

Avec une fermeture, ce qui est à mon avis fort probable…

  • Au sujet d’un engagement de la ville:

On ne peut absolument rien promettre puisque ce n’est pas de notre ressort.

Voici donc à mes yeux la raison principale de notre vote contre cette fusion;

la perte de maîtrise du nombre de classes et donc l’évolution du nombre d’enfants par classe en 2017 ou plus tard.

2016-12-14-13-16-57

Et en conclusion je tenais à mettre en parallèle cette décision de fermeture d’école avec la carte d’invitation aux vœux du Maire (ci-dessous) que vous avez sûrement tous reçue dans votre boîte aux lettres.

Vous comprendrez naturellement que je ne sois pas totalement en accord avec le concept du « En 2017, donnons à nos enfants les moyens de s’accomplir » !…

Faire des travaux, c’est bien; mais faire le maximum pour que jamais nous n’ayons des classes avec 26 ou 30 élèves en maternelle et de plus dans ce quartier, c’est mieux.

Conserver cette école et faire des travaux dans toutes les écoles de la ville, c’était faire le maximum à mon sens.

Pour ce qui est d’entendre des élus majoritaires parler de « transfert » pour ne pas avoir à dire le gros mot « fermeture », demandez leur si la directrice de l’école maternelle Orly-Parc est transférée vers Fort du Bois et si les maîtresses et le personnel le seront?

Le sort est jeté, l’Education Nationale aura dorénavant toute latitude de gestion du nombre de classes et des effectifs associés. Ceci même si les élu(e)s majoritaires et minoritaires mettent toute leur bonne volonté pour les défendre.

#FusionEcoles #FermetureEcole #OrlyParc #CanalCoquelicot

http::/michalopez77.wordpress.com

 

 

 

 

Fermeture de l’école Orly-Parc, intervention au Conseil municipal

Je suis intervenu hier soir au conseil municipal sur le point 15 de l’ordre du jour au nom des 7 élus minoritaires.

Point 15 : Fusion Ecoles Orly Parc/Fort du Bois

Nous avons bien compris votre présentation ainsi que votre argumentaire, néanmoins nous vous remercierons de respecter le vote du groupe minoritaire que nous sommes. Nous allons voter CONTRE ce point pour une raison principale : la maîtrise des effectifs dans les classes.

Nous considérons qu’il faut protéger ce facteur essentiel qui conditionne grandement l’enseignement. Dans ce quartier en premier lieu, mais dans les autres écoles d’une manière générale, nous voulons protéger l’éducation par la composition de classes en effectifs modérés autant que faire se peut.

Or l’existence même de cette école maternelle Orly-Parc, bien au-delà des caractères de rentabilité que votre chargé de mission a évoqués à de trop nombreuses reprises selon nous lors du dernier conseil municipal du 22 novembre, permet de protéger concrètement les effectifs d’une hausse importante sur le long terme. En parlant de long terme, nous tenons à préciser que l’école Orly-Parc dispose de 4 salles de classes potentielles, elle peut donc être un atout majeur pour les années à venir. Nous ne sommes pas contre le fait de faire des travaux dans l’école Fort du Bois, bien au contraire, mais pourquoi ne pas faire aussi des travaux dans l’école Orly-Parc pour remettre aux normes le réfectoire par exemple ?

Nous comprenons vos intentions et votre stratégie globale pour les écoles de la ville, mais c’est une approche sur laquelle nous sommes en divergence de point de vue et en particulier dans ce quartier. Vous nous avez parlé, Mme Fenzar, d’options secondaires que vous auriez si l’Education nationale décidait de ne fermer non pas une mais 2 classes, cependant, ces options sont extrêmement dépendantes des flux de population dont on ne connait en général l’exactitude que très tardivement chaque année. Là encore, nous préférons que la ville fasse le choix d’un certain protectionnisme et ne se repose pas sur une relation établie avec l’Education Nationale.

De plus, l’école Fort du Bois bien que proche, se trouve en dehors du périmètre défini où s’applique la politique de la ville. S’il y avait une logique à un engagement de l’Etat et donc de l’Education nationale pour protéger les classes et en particulier les effectifs des classes dans les espaces où s’appliquent la politique de la ville, il n’en est rien pour l’école Fort du Bois qui est et sera considérée, elle, comme une école publique classique.

Pour terminer enfin, la situation nationale actuelle et future, pour le sujet de la fonction publique et notamment des enseignants, est et sera en tension. Tout ceci risque de mettre une certaine pression sur la gestion des effectifs d’enseignants et par conséquent le nombre de classes ouvrables influençant directement les effectifs moyens dans les classes. L’atout d’avoir des écoles (même à effectif faible pour l’instant) n’est pas négligeable puisqu’une fermeture d’école, comme nous le savons doit passer par une validation en Conseil Municipal, ce que nous pouvons donc maîtriser.

Merci de respecter ce point de vue de vos 7 élus minoritaires et donc ce vote CONTRE cette fusion.

2016-12-14-13-16-57

En vert les 28 votes POUR de la majorité et en rouge nos 7 votes CONTRE

#FermetureEcole #Orly-Parc #Vote

Http://michalopez77.wordpress.com

Centre socio-culturel, les élus d’opposition font leur part

affiche-ccas-reunions-participatives-page

Comme vous le savez, le groupe d’opposition Objectif Lagny est fermement opposé à la fermeture de l’école maternelle Orly Parc.

Ceci ne nous empêche aucunement d’être favorable à la création d’un Centre Socio-culturel dans notre commune de Lagny-sur-marne, projet porté par le CCAS de la commune bénéficiant d’un partenariat entre la ville et la CAF (Caisse d’Allocations Familiales).

Une proposition permettant la réalisation de ce projet dont l’intérêt est pour toute la ville sans fermer l’école maternelle serait: Pourquoi ne pas profiter de l’opportunité du site Saint Jean pour y installer le Centre Socio-Culturel en tant qu’équipement public? 

saintjean

Malgré les conséquences induites par un emplacement du Centre Socio-culturel dans l’actuelle école Orly-Parc, choix qui n’est pour l’instant pas acté en Conseil municipal, nous souhaitons faire la part des choses. Alors plutôt que de s’opposer purement et simplement et de subir, vos élus d’opposition savent s’impliquer, lorsqu’on leur laisse la place, de manière totalement constructive pour un projet qui peut bénéficier à de nombreuses familles latignaciennes et pas seulement dans le seul quartier d’Orly Parc.

Projet porté et réunions animées par Mme Virginie Laplaige, dont le dynamisme et la motivation sont totalement communicatifs. Merci à elle pour l’inclusion de toutes les bonnes volontés, dont elle fait preuve.

Tout comme les Ateliers PLU du mois de mai dernier qui ont mené à certaines orientations du PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durable) auxquels 3 élus d’opposition (Jacques-Edouard Grée, Alain Gadan et moi-même) avaient participé bien volontiers; 2 élus d’opposition (Marielle Helfer et moi-même) s’impliquent directement dans ce projet de Centre Socio-Culturel.

Comme nous l’avons déjà affirmé plusieurs fois en Conseil Municipal, il y a tout à gagner à nous inclure aux projets et ne pas se cacher derrière la présence d’un élu qui n’est plus de l’opposition.

Alors qu’est-ce qui motive Monsieur le Maire à ne pas répondre positivement à nos demandes d’inclusion au comité de pilotage sur la ZAC des Tanneurs ou la commission consultative de la ZAC St Jean?

Mon hypothèse: La philosophie un peu primaire de Monsieur le Maire est: myenemy

#CentreSocioCulturel #OppositionConstructive

https://michalopez77.wordpress.com

L’avenir de l’école Orly-Parc se jouera le 13 décembre en Conseil municipal

ecoleorlyparc

Nous venons d’apprendre que le destin de l’école maternelle Orly-Parc se décidera le mardi 13 décembre en Conseil Municipal!

MOBILISONS-NOUS!!

Venez et faites venir le plus de monde possible le 13 décembre en Mairie pour manifester votre désaccord sur ce projet absolument scandaleux!

J’ai déjà évoqué le sujet plusieurs fois en vous présentant notamment un certain nombre d’arguments pour démontrer les conséquences d’une telle fermeture. En particulier dans mon article: https://michalopez77.wordpress.com/2016/04/26/fermer-une-ecole-maternellescier-la-branche/

Si je résume ce projet: il s’agit de libérer des locaux destinés à une autre activité.

Le programme du Maire et de l’Inspection Académique:

  • Agrandir l’école Fort du Bois en réalisant des travaux d’extension correspondant aux 2 classes justement existantes à la maternelle Orly-Parc
  • Fermer l’école Orly-Parc disposant de 2 classes de 20 élèves pour y créer d’autres activités
  • Transférer les 2 classes sur Fort du Bois dès la rentrée 2017,
  • La rationalisation des effectifs appliquée sur le nouveau groupe scolaire agrandi impliquera, et c’est déjà annoncé par l’Inspection Académique, la fermeture certaine d’1 classe dès la rentrée 2017 et peut-être même d’une 2ème classe
  • Fermeture garantie d’un poste de directeur d’établissement et peut-être d’autres emplois existant à l’heure actuelle sur la maternelle Orly-Parc
  • Des effectifs poussés au maximum dans toutes les classes sur la seule école maternelle/primaire de ce quartier prioritaire

Conclusion:

Si on ne s’intéresse qu’à la rationalisation et aux coûts, alors la gestion des écoles sur une commune est telle que Monsieur le Maire#25% l’applique. Lorsque votre population augmente (et le nombre d’enfants avec) ou que vous souhaitez donner une autre destination d’utilité à une de vos écoles:

  1. Vous ne construisez pas de nouvelle école
  2. Vous agrandissez les établissements existants en réalisant des travaux d’extension

L’avenir de nos enfants vaut mieux qu’une simple gestion de chef d’entreprise, non?

Je vous invite à lire notre tribune du groupe Objectif Lagny à la fin du prochain journal de Lagny ou à la lire en avant première depuis ce soir sur notre page Facebook @Objectif.Lagny:

#FermetureEcole #Orly-Parc #Lagny #Conseilmunicipal #Blog

https://michalopez77.wordpress.com