Rythmes scolaires: l’intention était bien pour la rentrée 2018

Même si le décret est paru en cette fin d’année scolaire, l’intention d’application était beaucoup plus pour 2018 que dans la précipitation dès la rentrée 2017.
Et chacun pourra juger si les choses sont faites à Lagny « très sereinement et très pragmatiquement »…
Interview de Monsieur le Ministre de l’Education Nationale Jean-Michel Blanquer ci-dessous:

#Rythmesscolaires #Lagny #Précipitation

Rythmes scolaires, consultation low cost

Je n’ai reçu aucun décret, j’organise une réunion publique pour annoncer que je vais organiser une consultation papier via les cahiers de liaison, finalement je lance un sondage improvisé (même le conseiller délégué s’en est étonné en Conseil d’école) uniquement web par mail grâce aux adresses email que je possède et depuis une adresse email inconnue générique nommée « support-informatique », sondage qui ne demande pour y répondre que de rentrer une adresse email quelle qu’elle soit (pas de blocage par cookies par exemple), je demande une réponse dans les 4 jours, j’annonce que j’appliquerai le choix de la majorité des parents, je suis, je suis ???

J’en ai vu passer des sondages et des consultations, mais une ville, avec les moyens dont elle dispose, qui organise une consultation d’un niveau si médiocre auprès de la population, c’est du jamais vu!

Je ne détiens certainement pas la vérité, et il y a du pour et du contre sur le long terme à mon sens entre une semaine à 4jours ou 4jours et 1/2, mais une chose est sûre à mes yeux: les changements perpétuels ne sont bons pour personne! Ni adultes, ni enfants! Et je pense que même les chronobiologistes seraient d’accord là-dessus. Il y a en conséquence un élément dont on a besoin pour ce sujet en particulier, c’est

un peu de stabilité!

Alors, ne prenons pas le risque d’une décision hâtive, d’un éventuel changement de nouveau à la rentrée 2018 (suite à une décision gouvernementale par exemple) et prenons cette année pour mettre en place une solution pérenne, en minimisant de la même manière tout type de couac de fonctionnement en début d’année scolaire, avec notamment des blocages de réorientation d’activité de personnels et même mouvements syndicaux, pourquoi pas…

En tout cas, c’est ma vision des choses. Et ce type de consultation low cost, alors que la ville a le temps et les moyens de faire différemment, ne remporte absolument pas mon adhésion. Les villes de Bussy Saint Georges, Saint-Thibault-des-Vignes, Montévrain et Courtry notamment se donnent du temps, il s’agirait de s’inspirer de nos voisins et de ne pas penser tant à l’aspect financier. Mais ceci est un concept plutôt méconnu de notre très cher Maire…

#RythmesScolaires #Consultation #Lowcost #Stabilité

www.michaellopez77.com

 

 

 

 

 

Coût des Rythmes Scolaires: mensonge par omission

Les rythmes scolaires ont un coût pour la commune, c’est vrai, mais pas autant que le dit Monsieur le Maire (25%)!

Si l’on parle uniquement de dépenses, les rythmes scolaires ont un coût annuel pour la commune d’environ 250000€. Ce qu’a confirmé le Maire au dernier conseil municipal; extrait: CoûtRythmesScolaires

Mais pour continuer d’essayer de justifier inlassablement les 25% de hausse d’impôts locaux comme il peut, il oublie volontairement de dire qu’il n’y a pas que des dépenses liées à ces rythmes scolaires.

En effet, l’Etat aide les communes depuis la mise en place grâce à ce que l’on appelle le fonds d’amorçage. Pour Lagny cette aide représente un montant de 50€/enfant scolarisé et par an. Ce qui représente un total d’environ 100000€/an de recettes donc provenant de cette aide.

Dépenses-Recettes=Le coût réel des rythmes scolaires tombe donc à 150000€! et non 250000€ comme répété sans cesse.

On pourrait penser que le fonds d’amorçage est amené à s’arrêter rapidement comme son nom l’indique, et bien il n’en est rien. En effet, l’Etat vient d’annoncer le 4 mars dernier que cette aide est prolongée de 3 ans encore.

 

Décret du 4 mars 2016 relatif au fonds de soutien au développement des activités périscolaires:

 

Lien: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2016/3/4/MENF1605694D/jo/texte/fr

Le Parisien reprend d’ailleurs cette annonce:

2016-03-08 18.37.05

Quand je parlais de communication de la majorité municipale dans ma série d’articles précédents, ce n’était pas pour rien. Voici encore un exemple de choix délibéré quand on veut faire accepter au mieux la hausse de la fiscalité de 25%: annoncer beaucoup plus fort, voire uniquement les dépenses et éluder les aides ou recettes associées.

#Blog #Lagny #AELO

https://michalopez77.wordpress.com/

 

 

 

 

Les Rythmes scolaires à Lagny: Naviguer entre intérêt des parents et intérêt des enfants

En prenant du recul, on se rend compte qu’il est complexe de choisir entre mettre en place ce que les parents souhaitent, ou bien mettre en place ce qui serait guidé par une volonté purement pédagogique pour les enfants.

Pour rappel, les TAP (Temps d’Activités Périscolaires) ont été créés pour occuper les enfants pendant le temps perdu suite à la mise en place des « nouveaux » rythmes scolaires et de l’obligation de créer une matinée de classe le mercredi matin. Ils doivent de ce fait durer 3h au total.

Pour la mise en place des nouveaux rythmes scolaires sur la commune, l’adjointe aux affaires scolaires a dû faire avec ce que Monsieur25% lui a donné comme marge de manœuvre d’un point de vue du budget. Celui-ci était défini à environ 300K€/an dans un premier temps, en fait ramené réellement à 250K€/an.

De part ce budget restreint, les solutions que l’on pouvait éventuellement envisager pour avoir des activités évoluées de qualité avec éventuellement des sorties culturelles ou sportives (exemple de l’aviron), se sont retrouvées nécessairement écartées. En effet, le coût humain et matériel aurait dépassé la somme allouée et un des principes de base, sur lequel nous sommes d’accord entre majorité et opposition, était que les TAP devaient rester gratuits pour la population.

Les choix se sont donc résumés à ceci pour l’année 2014/2015:

  • 2 fois 1h30
  • 4 fois 30min le soir et 4 fois 15min sur la pause méridienne
  • 2 fois 1h et 4 fois 15min sur la pause méridienne

J’étais personnellement pour avoir des activités de qualité avec notamment des sorties possibles et donc des TAP divisés en 2.

Mais le choix de la majorité des parents a été bien différent puisqu’il s’est porté sur 4 fois 30min et 15min sur la pause méridienne.

Cette année 2014/2015 a été ponctuée de comités de pilotage, pour se conclure par un nouveau sondage afin de décider pour l’année suivante:

Le sondage effectué dans l’école dont je suis un des parents délégués et que nous avions créé nous-même était celui-ci:

Sondage sur les TAP pour l’année scolaire 2015/2016

Bonjour, il nous a été demandé par la mairie lors du dernier comité de pilotage du 15 décembre 2014 de réaliser un sondage auprès des parents d’élèves des écoles de la ville dont l’école maternelle Delambre. Ce sondage a pour but de connaître une certaine préférence représentative quant aux futurs horaires des TAP (Temps d’Activité Périscolaire), préférence que nous pourrons faire valoir lors du prochain comité de pilotage du 9 février 2015. Le choix du type de sondage est libre pour chaque école. Nous avons fait le choix de réaliser le sondage le plus neutre et objectif que nous pouvions faire, ceci hors de toute ligne ou contrainte politique budgétaire.

Merci d’entourer ci-dessous la répartition de TAP que vous trouvez la plus appropriée pour la rentrée prochaine :

  • Même répartition que cette année, soit TAP de 30min tous les soirs (sauf mercredi)
  • TAP rallongés de 15 min, soit 45 min de TAP tous les soirs (sauf mercredi)
  • TAP de 2 fois 1h sur 2 après-midi et pauses méridiennes rallongées de 15min
  • TAP de 2 fois 1h30
  • TAP en 1 seule fois 3h

Vos représentants des parents

Là encore, on peut dire ce qu’on veut, que les TAP dans le mode « Court » en 4 fois sont un simple temps de garderie, qu’on n’a pas le temps d’y développer quoi que ce soit comme activité, …, toujours est-il que le sondage auprès de tous les parents de l’ensemble des écoles de la ville a donné un résultat sans appel d’une majorité franche pour ce mode de TAP « Court », légèrement différent en 4 fois 40min le soir (le reste se déroulant sur la pause méridienne).

J’estime que ce temps est malheureusement encore trop court pour réaliser des projets vraiment évolués et empêche notamment tout type de sortie.

Les parents de la commune ont néanmoins décidé eux-même, peut-être pour des raisons plus pratiques que répondant au seul intérêt pédagogique pour leurs enfants, mais on peut le comprendre quand les parents subissent un rythme de travail certain avec des horaires bien précis et que la majorité d’entre eux ne pourrait pas aller chercher leurs enfants à des horaires différents.

Cette décision a donc pris effet pour l’année 2015/2016 avec des TAP très légèrement rallongés (10min) pour prendre en compte le temps de « mise en place ».

La question est: pour le sujet fondamental de l’éducation à l’école y compris le périscolaire, faut-il écouter simplement l’avis des parents, ou se baser sur d’autres critères? A mon humble avis, il faut pré-orienter le choix sur des bases éducatives solides en prenant comme élément prioritaire l’intérêt de l’enfant.

Néanmoins, malgré cette différence importante d’approche initiale, et quand on choisit le mode « référendum », alors toute la suite est logique. Compte tenu du choix de la majorité des parents, et dans ce cadre bien précis de « TAP courts », je tiens donc à féliciter les intervenants et services de la ville pour leur travail et en particulier pour l’exposition des travaux réalisés en TAP qui a eu lieu en mairie du 15 décembre au 7 janvier dont voici quelques photos:

#Blog #Lagny #AELO

https://michalopez77.wordpress.com/