Fermeture de l’école Orly-Parc, intervention au Conseil municipal

Je suis intervenu hier soir au conseil municipal sur le point 15 de l’ordre du jour au nom des 7 élus minoritaires.

Point 15 : Fusion Ecoles Orly Parc/Fort du Bois

Nous avons bien compris votre présentation ainsi que votre argumentaire, néanmoins nous vous remercierons de respecter le vote du groupe minoritaire que nous sommes. Nous allons voter CONTRE ce point pour une raison principale : la maîtrise des effectifs dans les classes.

Nous considérons qu’il faut protéger ce facteur essentiel qui conditionne grandement l’enseignement. Dans ce quartier en premier lieu, mais dans les autres écoles d’une manière générale, nous voulons protéger l’éducation par la composition de classes en effectifs modérés autant que faire se peut.

Or l’existence même de cette école maternelle Orly-Parc, bien au-delà des caractères de rentabilité que votre chargé de mission a évoqués à de trop nombreuses reprises selon nous lors du dernier conseil municipal du 22 novembre, permet de protéger concrètement les effectifs d’une hausse importante sur le long terme. En parlant de long terme, nous tenons à préciser que l’école Orly-Parc dispose de 4 salles de classes potentielles, elle peut donc être un atout majeur pour les années à venir. Nous ne sommes pas contre le fait de faire des travaux dans l’école Fort du Bois, bien au contraire, mais pourquoi ne pas faire aussi des travaux dans l’école Orly-Parc pour remettre aux normes le réfectoire par exemple ?

Nous comprenons vos intentions et votre stratégie globale pour les écoles de la ville, mais c’est une approche sur laquelle nous sommes en divergence de point de vue et en particulier dans ce quartier. Vous nous avez parlé, Mme Fenzar, d’options secondaires que vous auriez si l’Education nationale décidait de ne fermer non pas une mais 2 classes, cependant, ces options sont extrêmement dépendantes des flux de population dont on ne connait en général l’exactitude que très tardivement chaque année. Là encore, nous préférons que la ville fasse le choix d’un certain protectionnisme et ne se repose pas sur une relation établie avec l’Education Nationale.

De plus, l’école Fort du Bois bien que proche, se trouve en dehors du périmètre défini où s’applique la politique de la ville. S’il y avait une logique à un engagement de l’Etat et donc de l’Education nationale pour protéger les classes et en particulier les effectifs des classes dans les espaces où s’appliquent la politique de la ville, il n’en est rien pour l’école Fort du Bois qui est et sera considérée, elle, comme une école publique classique.

Pour terminer enfin, la situation nationale actuelle et future, pour le sujet de la fonction publique et notamment des enseignants, est et sera en tension. Tout ceci risque de mettre une certaine pression sur la gestion des effectifs d’enseignants et par conséquent le nombre de classes ouvrables influençant directement les effectifs moyens dans les classes. L’atout d’avoir des écoles (même à effectif faible pour l’instant) n’est pas négligeable puisqu’une fermeture d’école, comme nous le savons doit passer par une validation en Conseil Municipal, ce que nous pouvons donc maîtriser.

Merci de respecter ce point de vue de vos 7 élus minoritaires et donc ce vote CONTRE cette fusion.

2016-12-14-13-16-57

En vert les 28 votes POUR de la majorité et en rouge nos 7 votes CONTRE

#FermetureEcole #Orly-Parc #Vote

Http://michalopez77.wordpress.com

Vente boutique OrlyParc: explication d’un vote

Dans cet article, je tiens à clarifier certaines choses sur notre vote au dernier conseil du 20 septembre.

Pour rappel, voici ce qui a été dit lors de l’avant dernier Conseil municipal du 30 juin 2016: (Extrait du PV dont l’intégralité figure ici)

vente-boutique1vente-boutique2vente-boutique3vente-boutique4vente-boutique5

Ceci, c’était donc le 30 juin, et bien lors du dernier conseil du 20 septembre, on nous a annoncé la vente du bien. Un peu surpris par la rapidité de cette décision et encore une fois pas du tout mis dans la boucle de décision pour le choix du type de commerce comme l’a dit très justement mon collègue Jacques-Edouard Grée lors du dernier conseil.

C’est ainsi que la ville abandonne toute maitrise sur ce local. Néanmoins, compte tenu du fait que cette décision soit en partie venue du conseil citoyen, nous avons fait évolué notre choix et nous sommes abstenus. Car, même s’il est évident que nous souhaitons bonne chance à ces nouveaux commerçants qui s’installent et qui, on l’espère, satisferont les habitants; nous sommes inquiets du futur de ce local en cas de changement de propriétaire futur.

De plus, ma position personnelle ce coup-ci, c’est que la ville doit beaucoup plus être engagée directement pour le commerce en mettant les moyens pour préempter et garder la propriété de locaux commerciaux sur des emplacements stratégiques. Nous en avons les moyens, mais nous n’utilisons pas assez ce levier pour faire de nos commerces réellement ce que nos habitants et visiteurs en veulent. Le Maire pense que ce n’est pas forcément le rôle de la ville, notamment comme il l’exprime dans sa réponse reprise plus haut dans l’extrait du Procès Verbal:

Monsieur le Maire s’interroge sur le rôle de la ville à posséder des commerces ou des fonds de commerces

Et bien quant à moi, je pense que c’est son rôle! C’est même l’un des premiers rôles si elle veut faire rayonner ses commerces et se donner le maximum de chance que ceux-ci ne périclitent pas. Pour que sa ville soit une source de réussite commerciale et donc directement aussi d’emploi. (Comme je l’ai exposé dans mon dernier article ici, je crois qu’on a bien besoin de cette réussite pour l’emploi justement.)

Et l’exemple de la ville de Houdan (78) était aussi intéressant à ce niveau: https://michalopez77.wordpress.com/2016/06/14/houdan-une-ville…ge-ses-commerces/

Conclusion: pour ce local dit « la boutique » sur cette place d’Orly Parc que je considère aussi importante que le centre ville pour les habitants de son quartier, j’aurais mis la condition première d’une non cession. A cette condition elle-seule, j’aurais écouté tous les projets souhaités par la population et ensuite proposés par des commerçants intéressés (quitte à ce que cela prenne un peu plus que les 2mois de congés qui ont suffi à cette décision). La décision aurait été prise sur cette base.

Mais je le répète, nous souhaitons bien évidemment beaucoup de succès à ce nouveau commerce de Tacos.

#Venteboutique #OrlyParc #Vote #Lagny-sur-marne #Opposition

https://michalopez77.wordpress.com